Quelques conseils et guides pour entreprendre des petites réparations en plomberie

Il arrive dans certains cas que vous soyez appelé à régler un problème de plomberie par vous-même. Apprenez à l’aide de méthodes simples comment repérer une fuite d’eau via vos canalisations. Notre présent guide vous fournit aussi des bons renseignements pour installer et remplacer vos équipements plomberie sans difficulté.

Détection de fuite : comment ça marche ?

Une importante fuite d’eau est généralement responsable de la hausse anormale de votre facture d’eau. Jetez donc un coup d’œil à votre compteur pour ¬résoudre le problème.

Commencez d’abord par couper le compteur. Ne le relancez pas avant au moins 12 à 24 heures.

Prenez votre stylo et bloc note commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et ensuite au dès sa réouverture. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera intelligiblement la perte d’eau :

  • Coupez complètement votre système d’alimentation d’eau en fermant le robinet situté au niveau du compteur, en aval. Ne le remettez en fonction seulement qu’après 12 à vingt-quatre heures.
  • Observez ce qu’affiche votre compteur et consignez-le sur bloc note. Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, daL et l , elles apparaissent clairement à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de 12 à vingt-quatre heures.
  • Lisez sur le compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir relancé au bout de 12 à vingt-quatre h. Laissez l’eau sortir de votre robinet tout en surveillant le compteur d’eau Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Coupez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour calculer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. Pour connaître le débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par 12 ou par 24 selon la durée de coupure.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de perte d’eau sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à inspecter toutes vos installations et robinets pour identifier cette-fois-ci la véritable source de la défaillance de la plomberie.

Marre des problèmes de fuite d’eau? Les conseils utiles

Un problème de fuite vous dites ? Il s’agit là forcément d’un raccord ou d’un tuyau en mauvais état .

  • colmatage de fuite sur tuyau en cuivre :

Réparez efficacement une fuite d’eau au niveau d’un tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Comment résoudre une fuite au niveau d’un raccord ?

Une fuite a été localisée au niveau du raccord, envisager le remplacement de votre joint.

  • Une fuite due à un tuyau en cuivre défectueux ? Pallier le problème en obturant la fuite avec du mastic.

Première étape : laquer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour la sécher. Commencez ensuite par décaper délicatement le tuyau cuivre sur une surface à peu près plus large que la fuite de façon à faciliter l’accroche du produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Morcelez le mastic pour en faciliter le modelage. Une fois cela fait, vous obtiendrez ainsi un boulet de teinte harmonieux et collant. Le mastic une fois préparé, vous pouvez l’appliquer sur la conduite. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplani manuellement sur la zone fuyante déjà poncée. Le produit bi-composant doit colmater la conduite sans difficultés. En contact avec l’air environnant et avec la température ambiante, le produit tendra à sécher et à se durcir rapidement. Il vous faudra toutefois patienter le temps qu’il faudra pour un calfeutrage réussi de votre tuyau fuyant en Cu.

  • Les bonnes démarches à suivre pour combler un tuyau fuyant en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif autoamalgamant

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher votre tuyau fuyant en cuivre. Une fois cela effectué, il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite fuyante.

Les bonnes mesures à prendre pour en finir avec les problèmes de fuite au niveau du raccord

  • Quand votre bague en PVC est fuyante, c’est qu’elle est probablement défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter cependant. Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside également au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra simplement le replacer pour réparer la fuite ou bien le remplacer quand c’est nécessaire.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour sa tuyauterie Cu

Il est souvent difficile de repérer l’origine d’une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct par exemple, tout comme le problème peut s’agir d’un gel de tuyauterie ou bien encore d’autre facteurs comme : la mauvaise qualité de soudage, un vice de fabrication, la micro-vibration, l’effet coup de bélier… Les solutions de colmatage à mettre en œuvre varient selon l’importance de la fuite. L’usage d’un mastic ou d’un ruban adhésifautoamalgamant permettra ainsi de réparer un simple suintement. l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire,pour le cas d’une importante fuite.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite est disponible en barres ou tablettes minidoses, se compose de deux éléments dissociés : adhésif et durcisseur. Pour réparer une fuite avec, il vous faudra le malaxer avec les doigts et de l’appliquer sur la partie fuyante de votre tuyau en Cu après l’avoir préalablement décapé.

  • Bande adhésive antifuite autoamalgamante :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la partie à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

Les dix bonnes pratiques à prendre pour résoudre un problème de fuite sur son tuyau PVC.

  1. Stoppez l’alimentation principale en eau : votre compteur

Après avoir stoppé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne traverse en amont de la partie endommagée.

  1. enlevez la partie défectueuse en commençant par marquer et couper ses zones

Il vous faudra en premier lieu pointer les zones de découpe de la partie abimée de votre tuyau PVC. Servez-vous d’un stylo-feutre pour cela. Utilisez ensuite une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet pour la couper.

  1. Le reste de tous les morceaux est à polir

Pour réussir le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC, optez pour l’utilisation d’un papier abrasif, d’un cutter ou d’un simple couteau que pour celle d’un ébavureur conventionnel.

  1. Passez au décrassage des différentes zones de contact :

Servez-vous d’une feuille essuie-tout baignée d’alcool pour astiquer les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur 3 à cinq cm. Employez un détergent standard pour ce faire !

  1. Procédez maintenant au déglaçage des champs de contact :

Il est utile d’opérer le dégel des zones de contacts pour en garantir l’adhérence à votre colle antifuite.

  1. Jaugez le segment de tuyau à échanger

Dimensionnez la partie à remplacer, retirez 1 cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau morceau de tuyau doit-être découpé :

Préparez le tube de remplacement, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur des zones de coupe en vous aidant d’un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet ; commencez par sectionner votre nouveau tube. Après avoir terminé cela, ébavurez- en l’extrémité.

Guide-pratique-des-réparations-indispensables-en-plomberie

  1. Passez à l’étape de l’assemblage du nouveau fragment de tuyau après l’avoir mesuré et coupé

Avant d’intégrer le nouveau segment à votre tuyauterie, il vous faudra écarter légèrement l’une des sections de conduite existantes. Les colliers qui fixent la partie la plus courte doivent être ouvertes pour la séparer du mur.

  1. L’assemblage est terminé ? Place collage des surfaces de contact

Vous pouvez procéder de deux façons :

  • Appliquer directement la glu sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité du tuyau et des sections de la conduite initiale.
  1. Le tube doit être associé aux manchons :

Vous avez réussi à introduire les manchons aux extrémités du tuyau de remplacement ? Il vous faudra maintenant vous approprier du tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

Remplacer une chasse d’eau pour pallier les problèmes de fuite

Stoppez le robinet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de songer à son remplacement.

  1. Pour démonter votre la chasse d’eau, commencez par ôter son couvercle :

Pour démonter une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la simplement ! Pareil pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la démonter consiste à la détacher entièrement le son fil de lien.

  1. Vous pouvez enfin dire au revoir à votre vieille chasse d’eau car il est temps de l’enlever

Utilisez une clé plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou connectant le robinet d’arrivée d’eau au système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique l’immobilisant.

  1. Ôtez le joint du réservoir des toilettes :

Ouvrez le réservoir des toilettes sur cuvette en commençant par dévisser les écrous ; enlevez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir désinstallé. A l’aide d’une clé spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le mécanisme de fixation du réservoir.

  1. Repositionner le réservoir sur la cuvette est aussi une étape nécessaire au montage d’une nouvelle chasse d’eau :

La purification de la céramique passe avant la restauration du réservoir. Il vous faudra visser son fond et aussi l’écrou du système de la nouvelle chasse d’eau en vous servant d’une clé spécifique pour ce faire. Opérez la fixation du nouveau joint mousse à son tour ; insérez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis cette même vis en dernier. Serrez-en correctement les écrous.

  1. Pensez aussi à restaurer flotteur et robinet pour réussir l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Préparez un joint à coulisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Enfilez ensuite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que c’est fait, renforcez l’écrou de fixation du flotteur puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous servant d’une clé adaptée, vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Dernière phase du remplacement : le montage de votre chasse d’eau neuve :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit s’ajuster à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite installer le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrer un chauffe-eau sans plombier, c’est faisable en cinq étapes

  1. Eteignez puis débranchez votre chauffe-eau:

Commencez par éteindre le disjoncteur général avant d’opérer le nettoyage d’un chauffe-eau.

  1. Votre chauffe-eau électrique sera prêt à être purgé après avoir été désactivé et mis hors tension

Effectuer une vidange n’est pas nécessaire pour un chauffe-eau électrique stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée en revanche, la cuve du chauffe-eau électrique doit être complètement vidangée.

  1. Désinstallez la résistance

La vidange une fois terminée, démontez la résistance de votre chauffe-eau. Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir enlever complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Aseptisez- la !

Vous pouvez vous servir d’un détartrant commercial pour laver la résistance d’un chauffe-eau électrique. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage avant de la nettoyer avec une brosse métallique. Terminez par le rinçage à l’eau chaude.

  1. Rétablissez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.